si on s'attaquait au Swiza

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Timbersteph le Dim 10 Jan 2016 - 19:35

jcfiguet a écrit:Arrrrrrrh ! j'en veux un comme ça ! Je deviens fou, c'est vraiment de la grande classe !
J'espère que tu nous le montrera en vrai !!! Je veux toucher !!!

En mettant des cotes sur le dessin, on y voit plus clair... Compte tenu qu'il s'agit de faire un master, je propose d'augmenter de 2 mm la hauteur du bouton, comme je l'avais fait pour les faux boutons de Ranger : cela permet de l'adapter ensuite à n'importe quelle hauteur (épaisseur) de côte en limant le dessus...
Cela pourra s’avérer très pratique et très utile pour des adaptations du bouton sur des côtes en bois de cerfs ou autres cornes plus ou moins régulières. Le dessus du bouton pourra même être usiné en biseau ou en forme de "chapeau chinois" si besoin...

Ce qui donnerait qq chose comme sur le dessin de droite :


Pour la croix, une profondeur de 4mm sur un bouton "brut de démoulage" (dessin de droite), ce qui reviendrai à une profondeur de 2mm sur ton bouton d'origine (dessin de gauche) ce serait le minimum requis pour faire qq chose de solide et de stable dans le temps...

Désolé pour le dessin, il n'est pas à l'échelle, je n'ai pas de véritable outil informatique pour faire du dessin industriel...

Je n'ai pas dessiné la découpe pour la goupille, peut être, pourrais-tu prévoir une base carrée ou un "téton" sur cette base, quitte à modifier légèrement la cotation (à la fois sur le bouton et/ou sur les découpes de côtes) pour éviter la rotation éventuelle du bouton ? Cela éviterait une goupille, pas forcément aisée à placer dans tous les cas, en particulier sur les cornes poreuses... A méditer, voir propositions ci-dessous...



Quoi qu'il en soit, toutes ces formes sont suffisamment simples pour à la fois faire de beaux moules et de beaux moulages. Si tu peux réaliser plusieurs masters (2, 3, 4 ou plus !), ce serait l'idéal pour faire des moulages en série (mêmes nuances de couleurs).


Comme ça ?



J'en ai fait des ronds (diam. 10 et 12) et des carrés (carré de 10 mm, rond de 10 mm). J.C. , je te passerai ces "masters" si tu pense que ça peut faire l'affaire.

Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Dim 10 Jan 2016 - 20:16

Timbersteph a écrit:Comme ça ?



J'en ai fait des ronds (diam. 10 et 12) et des carrés (carré de 10 mm, rond de 10 mm). J.C. , je te passerai ces "masters" si tu pense que ça peut faire l'affaire.

Ca, c'est du "tip-top" ! A partir de ces maters, je peux créer tous les moule à l'infini... Il y a même de quoi lancer une production en série et les revendre à Swiza !

lol!

Je ne sais pas comment tu as réussi à usiner la croix, ça n'a pas du être simple... En tout cas, pour moi ces boutons master sont parfaits. BRAVO !


Pour les moules "au km", comme tu l'as sans doute compris, pour des questions de contraintes liées au moulage en lui même : plus grande longueur et pas assez de matière autour de la croix. Faut juste prévoir un diamètre de trou plus important : démouler une croix sur seulement quelques millimètres comme sur ces boutons, ou sur plusieurs centimètres ne représente pas du tout les mêmes problématiques de démoulage (collages et déchirure de la matière à démouler).
En revanche coté esthétique, la technique "au km", permet sans doute des arrêtes plus "à angle droit" de la croix... Mais est-ce si important ? Est-ce vraiment visible sur des pièces aussi petites ?

jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par hulk. le Mer 24 Fév 2016 - 15:15

merci pour ce wip sur cette magnifique customisation !

personnellement le démontage confirme un peu mon impression sur swiza .
beaucoup de découpe sur les ressorts , d'embossage , moi je trouve pas ça top pour la durée de vie .
le lock aussi me surprend ça aurai mériter un digne liner lock . j'ai d'avantage confiance au lock d'un onehand de victorinox que et a cheval sur les 2 principes

hulk.

Messages : 23
Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Rémy le Jeu 25 Fév 2016 - 10:45

Les liner Lock, en général, ont la réputation de mal vieillir.
On peut le comprendre, le talon de la lame "frotte" sur le champ de la platine ressort.
Certains fabricants ont essayé de remédier au problème en biaisant  l'épaisseur des lames et des ressorts/platines. Rattrapage de jeu !
La réalité, aujourd'hui admise, est que seul un ajustage soigné permettra une durée de fonctionnement raisonnable.
Pourquoi alors trouve-t-on encore tant de liner lock sur nos couteaux.
Pour une question de moindre cou^t bien entendu.
Un mot sur une variante, le frame lock, qui utilise une des cote en guise de platine ressort souvent en titane. C'est plus solide, mais ça gratte...aucune fluidité .
avatar
Rémy

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2015
Localisation : LORRAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Jeu 25 Fév 2016 - 11:02

hulk. a écrit:merci pour ce wip sur cette magnifique customisation !

personnellement le démontage confirme un peu mon impression sur swiza .
beaucoup de découpe sur les ressorts , d'embossage , moi je trouve pas ça top pour la durée de vie .
le lock aussi me surprend ça aurai mériter un digne liner lock . j'ai d'avantage confiance au lock d'un onehand de victorinox que et a cheval sur les 2 principes

La durée de vie ? A mon avis identique à celle des Victorinox ou des Wenger de taille similaire... Voir plus car les platines sont en inox et non en alu...
Quant au liner-lock, le principe est le même que sur les 111mm Victorinox, à un détail près : le bouton qui évite de se retrouver avec un doigt sous la lame lors de sa fermeture... Plus sécurisant tout de même... Comme sur les Wenger Rangers...
avatar
jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 56
Localisation : Vichy

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Timbersteph le Jeu 25 Fév 2016 - 17:02

Ca me laisse perplexe ! En matière d'usure, je pense qu'on peut jouer une vie avec son liner-look et ne rien constater. Si on compare les contraintes à celle que l'on trouve dans un moteur qui fait 2000 tour/min et à une durée de vie de 5000 heures ou plus... Ou celle de l'ancre d'une grosse horloge qui (à contrainte comparable à celle du couteau) fait 60 cycles par minute pendant 60 ans (et sans huile)... Observez bien ce mécanisme le fonctionnement est très comparable !

Toutes ces question d'amélioration de durée de vie citées par les fabriquant ne sont que boniments publicitaires.  D'ailleurs, si l'on y regarde de plus près, il n'y a presque aucun frottement. Simplement une pièce qui vient bloquer une autre. Continuez à écouter ces arguments et bientôt pour rouler en sécurité à 90 km/h, vous aurez tous besoin de 4x4 de 500 cv.

A vrai dire, le premier jeu sera pris par l'axe de la lame !  Et encore, j'ai un spyderco (liner-look mod. Centofante) que j'utilise depuis des années, que j'ouvre et ferme machinalement en regardant la télévision à la manière d'un truc desstressant... Il a passé 8 ans clipé à ma poche. Aucun constat d'usure.

Les aiguisages réguliers (si vous utilisez votre couteau...) auront bien plus vite raison de son état !!
avatar
Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 48
Localisation : Genève et Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Jeu 25 Fév 2016 - 17:18

Ca me laisse aussi perplexe...
Peut être avons nous mal compris ce que veut dire Rémy, car en effet le frottement est vraiment minime comparé à la dureté des métaux utilisés...
J'avoue ne pas vraiment comprendre...
avatar
jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 56
Localisation : Vichy

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Rémy le Ven 26 Fév 2016 - 14:29

C'est pourtant du vécu !
Et le fait est bien connu des utilisateurs, journalistes spécialisés et revendeurs.
Evidement les fabricants eux ne communiquent pas sur le sujet.

1/ La qualité :
Je me souviens avoir offert, il y a plusieurs années, en fin d'année à mes clients des couteaux Herbertz
Après plusieurs plaintes des utilisateurs pour fermeture intempestive de la lame sur leurs doigts, le revendeur m'a intégralement remboursé. Problème de blocage défaillant souvent rencontré par ce professionnel et ce pour de nombreuses marques dites de moyenne gamme.
Rien de tel avec Benchmade (avant l'adoption de l'axis), Fallkniven, Zéro Tolérance ou Spyderco, encore que...

2/ Influence de la longueur de la lame (bras de levier):

J'ai possédé deux spyderco liner lock  de Bob Terzuola C19 de 1993, un modèle court et un long.
Le court m'a donné entière satisfaction pendant des années, comme pour Steph, par contre le liner du modèle à lame longue n'a plus rempli son office dès la première année. Retour au fabricant, qui a accepté sans discuter. Problème connu.
Même mésaventure quelques mois plus tard, avec un Benchmade DEJAVOO.
Mon interprétation sur les causes techniques de ces défaillances n'est peut-être pas la bonne, Steph, mais mon idée est faite, je n'aime pas le liner lock.
Un journaliste connu a écrit à propos des liner: " ils finissent tous comme ça...".

3/ Expérience :
Tapez un coup sec (modérément ) sur le bord d'une table, avec le dos de la lame ouverte, à proximité de la pointe, d'un de vos couteaux équipé de ce système de blocage. Bien souvent votre couteau est foutu.
Il fonctionne normalement, mais le blocage ne tient plus aux solicitations un peu appuyées.
Evitez de faire cette expérience avec vos modèles les plus précieux, il vaut peut-être mieux rester dans l'incertitude...
avatar
Rémy

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2015
Localisation : LORRAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Rémy le Ven 26 Fév 2016 - 14:34

Autre chose, merci Steph d'avoir communiqué sur les haches suédoises, j'en ai commandé une sur eBay et j'en suis très satisfait.
avatar
Rémy

Messages : 85
Date d'inscription : 09/11/2015
Localisation : LORRAINE

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Ven 26 Fév 2016 - 16:05

Rémy a écrit:C'est pourtant du vécu !
Et le fait est bien connu des utilisateurs, journalistes spécialisés et revendeurs.
Evidement les fabricants eux ne communiquent pas sur le sujet.

1/ La qualité :
Je me souviens avoir offert, il y a plusieurs années, en fin d'année à mes clients des couteaux Herbertz
Après plusieurs plaintes des utilisateurs pour fermeture intempestive de la lame sur leurs doigts, le revendeur m'a intégralement remboursé. Problème de blocage défaillant souvent rencontré par ce professionnel et ce pour de nombreuses marques dites de moyenne gamme.
Rien de tel avec Benchmade (avant l'adoption de l'axis), Fallkniven, Zéro Tolérance ou Spyderco, encore que...

2/ Influence de la longueur de la lame (bras de levier):

J'ai possédé deux spyderco liner lock  de Bob Terzuola C19 de 1993, un modèle court et un long.
Le court m'a donné entière satisfaction pendant des années, comme pour Steph, par contre le liner du modèle à lame longue n'a plus rempli son office dès la première année. Retour au fabricant, qui a accepté sans discuter. Problème connu.
Même mésaventure quelques mois plus tard, avec un Benchmade DEJAVOO.
Mon interprétation sur les causes techniques de ces défaillances n'est peut-être pas la bonne, Steph, mais mon idée est faite, je n'aime pas le liner lock.
Un journaliste connu a écrit à propos des liner: " ils finissent tous comme ça...".

3/ Expérience :
Tapez un coup sec (modérément ) sur le bord d'une table, avec le dos de la lame ouverte, à proximité de la pointe, d'un de vos couteaux équipé de ce système de blocage. Bien souvent votre couteau est foutu.
Il fonctionne normalement, mais le blocage ne tient plus aux solicitations un peu appuyées.
Evitez de faire cette expérience avec vos modèles les plus précieux, il vaut peut-être mieux rester dans l'incertitude...

A part le coup du bout de lame dont on taperait le contrechamp d'un coup sec sur la table, ce qui, il faut bien le reconnaitre "n'est pas vraiment fait pour", les 2 premiers points me semblent relever d'un problème de qualité du métal utilisé pour la platine liner-lock... Du chewing-gum ! LOL !
Jusqu'à présent, que ce soit sur les liner-locks Victorinox (type couteau de soldat 2008) ou ceux des Wenger (type Ranger), je n'ai jamais constaté ce phénomène...
Peut être en entendra t'on parler dans qq décennies, lorsque la fatigue du métal au niveau de la "lame ressort" de la platine liner-lock se fera sentir... Mais pour l'instant, sauf erreur, ces couteaux semblent bien fonctionner...

Sur les premiers Wenger 85 mm à blocage de lame (modèles dit "sécurité" ou "S" voir photo ci-dessous) des années 80, analogue à un blocage à pompe avec un petit levier de déblocage, on a effectivement connu ce problème, mais il était du à une usure du ressort et de la lame au niveau du cran de blocage : le tout était un peu sous-dimensionné... Ce problème a été corrigé par la suite...



Si on revient aux liner-locks classiques de Victorinox ou Wenger, tout est basé sur l'élasticité du métal de la platine liner-lock... Je pense que l'industrie suisse maitrise mieux ce procédé que certaines autres marques... Faut reconnaitre que ça tient à peu de chose : qualité et élasticité du métal et longueur de la lame ressort du liner-lock... Du coup ils ont réussi à faire des lames ressort longues, élastiques et ne forçant que peu sur le talon de lame... Bref quelque chose d'assez fiable...

avatar
jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 56
Localisation : Vichy

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par hulk. le Lun 29 Fév 2016 - 11:54

@jcfiguet le principe me semble justement différent sur les victorinox
en règle général aucun frame lock ne verrouille la lame sur le dessous .
mais j'ai peu être mal interpréter les photos

hulk.

Messages : 23
Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Lun 29 Fév 2016 - 12:35

hulk. a écrit:@jcfiguet le principe me semble justement différent sur les victorinox
en règle général aucun frame lock ne verrouille la lame sur le dessous .
mais j'ai peu être mal interpréter les photos


Le blocage de lame en lui même est basé sur le même principe, seule la "cosmétique" change : Wenger a poussé le raisonnement plus loin en ajoutant un bouton et un mécanisme entre le doigt de l'utilisateur et le frame-lock.

Dit autrement, chez Vic tu pousses le frame-lock avec le doigt, chez Wenger tu pousse un bouton qui poussera à son tour le frame-lock...

Conclusion : plus de pièces chez Wenger donc plus cher à fabriquer mais plus sécurisant pour l'utilisateur et moins de pièces chez Vic, donc moins cher à fabriquer, mais un moment d'inattention et ton doigt ressemblera à la tête de Louix XVI après son passage à la guillotine...
Mais Comme les Vics possèdent une excellente coupe, tu ne souffriras pas trop... Le Docteur Guillotin avait déjà tout prévu depuis 1789 !

lol!

Blague à part, tu remarqueras que la lame du Vic est en position centrale, ce qui rendrai quasi impossible un mécanisme tel que celui de Wenger, qui lui exige une lame à droite ou à gauche pour que ça puisse fonctionner.
avatar
jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 56
Localisation : Vichy

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Timbersteph le Lun 29 Fév 2016 - 17:05

Par ailleurs, le liner lock du Victorinox est inversé. Il faut tirer sur le ressort plutôt que de le pousser avec le pouce (pour un droitier). Exercice difficile et dangereux à une main !

Le but du verrouillage liner-lock n'est-il pas de pouvoir ouvrir et refermer son couteau à une main. Quand il est bien conçu, c'est à mon avis le meilleur système. Il allie simplicité, efficacité (ouverture et fermeture) et solidité.  

Sûr que le bouton Wenger ajoute un plus, mais il limite la fermeture à une main !
avatar
Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 48
Localisation : Genève et Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par hulk. le Lun 29 Fév 2016 - 17:22



c’était juste ce point que je voulais souligner , mais il n'ya que moi que ça choque

hulk.

Messages : 23
Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Timbersteph le Lun 29 Fév 2016 - 17:30

hulk. a écrit:

c’était juste ce point que je voulais souligner , mais il n'ya que moi que ça choque
Si tu regardes de plus près, le bout du ressort se place dans une encoche (certes pas très grande) et la force est dirigée contre le ressort, dans l'axe du couteau, comme sur le Victorinox (et comme sur la plupart des liner-look).  La force ne tend pas à pousser le ressort sur le bas comme tu semble le croire.
avatar
Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 48
Localisation : Genève et Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Timbersteph le Lun 29 Fév 2016 - 17:37



La preuve par l'image...
avatar
Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 48
Localisation : Genève et Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par hulk. le Lun 29 Fév 2016 - 18:04

ah ok merci d'avoir prit le temps de la photo ;-)

hulk.

Messages : 23
Date d'inscription : 24/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par jcfiguet le Lun 29 Fév 2016 - 18:15

En fait la contre-force principale exercée pour éviter que la lame ne se referme est toujours la même et dans le même sens (longitudinal au couteau), que ce soit sur Wenger, Vic ou Swiza.

Le swiza étant plus petit, les encoches sont aussi plus petites (normal), mais dans tous les cas le principe général de fonctionnement est le même...

Les formes des pièces induisent cette erreur... A mon sens les 3 blocages sont identiques "physiquement parlant", je ne vois pas en quoi l'un pourrait être "mieux" que l'autre, si ce n'est par la taille des pièces en contact, sur le swiza c'est le plus petit mais le couteau est aussi le plus petit...
avatar
jcfiguet
Admin

Messages : 2901
Date d'inscription : 07/11/2015
Age : 56
Localisation : Vichy

http://couteaux-du-monde.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: si on s'attaquait au Swiza

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum