L'Opi One, mon premier custom

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'Opi One, mon premier custom

Message par Ducdiver le Jeu 23 Fév 2017 - 18:50

Depuis le temps que ça me titillait, je m'y suis mis. Je me suis lancé dans quelque chose de simple, en partant d'un vieil Opinel Effilé n°12, fatigué, payé 1 euro dans une brocante à Grenoble.


Lors de ma visite au musée Opinel à Saint-Jean-de-Maurienne j'ai acheté une belle lame neuve.
Le manche en bubinga avait aussi bien vécu, et comportait de nombreux impacts disgracieux.
Je me suis lancé dans le ponçage du manche, manuel, au papier de verre, en partant du 240 jusqu'au 2000.
J'ai gardé la forme effilée du manche d'origine, en supprimant et affinant la talon arrière, si caractéristique des Opinel. La queue a été arrondie pour venir presque à fleur de la pointe de la lame repliée. La jonction avec la virole a été affinée pour supprimer un vilain impact et les flancs du manche ont perdu leur section ronde, pour devenir ovale, avec deux méplats tout le long du manche.
J'avais une virole n°8 neuve, qui rentrait mais pas mal de friction sur le rivet. J'ai donc remis celle d'origine (non marquée), qui jouait parfaitement, mais qui avait besoin d'un coup de neuf. Pour ça j'ai ressorti ma vielle petite perceuse Maxicraft, et je l'ai poncée avec des petites meules souples Dremel.
Je n'ai pas un fini miroir, mais elle a retrouvé son brillant et a un fini légèrement satiné, qui ne fait pas trop ressortir les défauts de forme de cette vieille virole. Le résultat final n'a rien à voir avec la superbe finition de Laurent, mais c'est correct.
Elle n'avait pas la petite entaille qui permet de verrouiller la lame rentrée. Je l'ai donc réalisé à la lime aiguille. Là je dois bien reconnaître que le résultat n'est pas terrible, mais cela ne se voit pas trop, surtout si on ne regarde pas ;-)
J'ai aussi appliqué des traitements similaires à la virole intérieure. Je l'ai rayée plusieurs fois en démontant la virole extérieure, j'ai donc enlevé en meulant pour redonner un aspect net.
Et pour finir, j'ai investi dans un petit étau pour pouvoir guillocher. J'ai bien galéré, j'aurais voulu gommer les débuts, tellement c'était moche, et du coup j'ai dû charger un peu plus le dessin, et finalement j'ai obtenu un résultat plutôt correct.
Photos à suivre..

.



Ce couteau est un sacré morceau, une petite trentaine de centimètres, c'est grand. La lame est très fine, peu épaisse, très souple et très pointue et donc pas forcément pratique à table, c'est vite fait de se blesser ou d'accrocher quelque chose. Bref, belle pièce, mais que je trouve peu pratique pour mon usage personnel.



J'ai posé les deux pièces l'une à côté de l'autre, l'Opi One en bubinga, basé sur un Effilé n°12, et l'Effilé n°10 en ébène. La forme globale est resté la même, mais on voit bien le travail sur la queue.

avatar
Ducdiver

Messages : 65
Date d'inscription : 15/06/2016
Age : 52
Localisation : Genève

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'Opi One, mon premier custom

Message par Timbersteph le Ven 24 Fév 2017 - 15:13

Et bien il a plutôt de la gueule ton Opinel. Bien joué !
avatar
Timbersteph

Messages : 137
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 48
Localisation : Genève et Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum